Rechercher
  • olibrocard

L'îlet Chancel en Martinique


Le plus gros îlet de la baie, approximativement 1800 m sur 800 m, l’îlet Chancel est aussi l’îlet de la baie du Robert le plus riche historiquement.

Il se situe entre l’îlet la Grotte et la pointe de l’écurie. C’est un îlet privé sur lequel la descente est autorisée sur une petite partie située sur la côte sous le vent de l’îlet Chancel.

Des ruines d’une ancienne petite briqueterie daté de la fin du 17ème siècle se trouve à l’endroit autorisé. L’îlet appartient aujourd’hui à la famille Bally et est habité toute l’année par Mr Bally.

De nombreux sites archéologiques datant de l’époque amérindienne sont présents sur l’île Chancel. Ces témoignages du passé ont été étudié en partie par les archéologues et les historiens. Les amérindiens ont peuplé la Martinique, ses îlets et en particulier l’îlet Chancel pendant plus de 1000 ans. On ressent lorsque l’on arrive sur ce fameux îlet Chancel le poids de l’histoire, l’époque amérindienne, la période de l’esclavage et aujourd’hui les visites touristiques.

Les terres, les pierres les morceaux de terre cuites qui jonchent le sol témoignent de ce passé tumultueux. La souffrance vécue dans ces lieux parfois se transpose dans les formes des arbres, des branches, des troncs prenant des postures torturées.

L’îlet Chancel mérite le respect du lieu, la visite de l’îlet Chancel doit se faire dans la bienveillance et la sérénité, il ne faut pas déplacer les pierres qui témoignent, ni couper la flore qui regarde et la faune qui écoute.

La présence du cachot sur l’îlet Chancel nous rappel sans ménagement l’histoire terrible que va connaitre ce lieu. L’îlet Chancel est un espace biotope pour continuer à le préserver il nous faut avoir le geste juste.

L’îlet Chancel héberge une biodiversité intéressante et d’un certain côté unique avec la présence sur cet îlet de la dernière colonie de l’iguane endémique des petites Antilles présent en Martinique. L’îlet Chancel refuge de l’Iguana Délicatissima non pas qu’il soit délicat mais plutôt délicieux. Il fut mangé pendant longtemps par les habitants d’autre fois. Cet iguane présent sur l’îlet Chancel est en extrême danger, depuis Juin 2018 c’est une espèce en voie d’extinction. L’une des principales raisons du danger qui le guette est la présence sur l’île de la Martinique d’un autre iguane dit l’iguane Commun qui est un invasif, qui ne se gêne pas pour venir sur l’îlet Chancel et ainsi détruire l’Iguane endémique.

L’iguana délicatissima est un iguane arboricole, en effet la base de sa nourriture se trouve dans les arbres. Sur l’îlet Chancel il trouve tout ce dont il a besoin pour vivre, abris naturels, nourriture à profusion, feuilles, fleurs ou fruits de mancenilliers. Cependant malgré tout ces atouts sur l’îlet Chancel l’iguane endémique n’arrive plus a prospérer, d’où l’importance lors de notre passage d’éviter de le perturber.

Sur la partie au vent de l’îlet Chancel une petite plage permet la baignade et offre un espace de pique-nique . Cette petite plage est accessible à tous. Juste devant une grande zone de fonds blancs , fait face la barrière de corail, dernier rempart avant le grand large de l’atlantique. L’îlet Chancel est donc un incontournable lors de votre sortie en mer en Martinique , riche de son histoire et de sa biodiversité.


27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout